La reconnaissance d’une ecole de commere

Une ecole de commerce est spécialisée dans le commerce et le management et se trouve parmi les établissements d’études supérieures les plus réputés.

ecole-de-commerce.jpg

En effet, une ecole de commerce forme en général des cadres et des managers de haut niveau qui peuvent  servir dans presque tous les secteurs d’activités en France et à l’étranger également.

Les titres certifiés

Au niveau des ecoles de commerce en particulier, les titres certifiés concerne les diplômes délivrés à l’endroit des étudiants qui ont fini leur cursus de formation. La certification professionnelle est donc une action légale pour reconnaître un diplôme afin de certifier que l’étudiant sortant est capable d’assumer les fonctions et les responsabilités décrites au préalable dans les dossiers de publicités de l’école, par exemple gérer une entreprise, gérer une force de vente,  établir des relations commerciales internationales.

En général, les titres attribués à une ecole de commerce sont reconnus  par la commission nationale de la certification professionnelle ou CNCP et sont enregistrés dans un répertoire national qui peut être reconnu à l’international. Concrètement un titre certifié indique le niveau d’étude délivré par un établissement en termes de durée qui varie de 1 à 5 ans après le BAC.  

Les labels pour une école de commerce

Avant d’étiqueter une ecole de commerce afin de pouvoir faire un choix raisonné, il s’agit de s’informer  sur le niveau académique fourni par l’école, le taux d’insertion professionnelle à l’issu des formations et puis la perception de l’école à l’international. Les informations acquises ne seront fiables s’il n’y a pas d’indicateurs de référence.

labels.jpg

Il est donc astucieux  d’informer sur les labels accordés à une ecole de commerce. Il est possible d’en énumérer quelques uns : Bachelors professionnels, grade de master,  AACSB, EPAS, EQUIS, etc. mais il est plus sage de s’informer sur le palmarès car les labels peuvent rester des formalités de reconnaissance  de l’Etat  s’il n’y pas accomplissement  des règlements. L’étudiant est libre de  choisir sur la base des titres certifiés et des labels attribués aux écoles.

Author: Theo Rolland

Share This Post On